Acceuil - Homewww.Site-Molière.com
Shop À Vous! Plan Assistance Messages Concordance

Vie de Molière
 
1622-1643
1644-1645
1646-1651
1652-1657
1658-1659
1660
1661
1662
1663
1664
1665
1666
1667
1668
1669
1670
1671
1672
1673
 

1671


Molière travailla pour la dernière fois avec Lully dans la production de Psyché, une tragédie-ballet sur laquelle ils collaborèrent aussi avec Philippe Quinault et Thomas Corneille.   La rédaction de la pièce se fit avec empressement, semble-t-il, et cette hâte ajoutée au fait que Molière n’était guère reconnu comme auteur tragique contribua à l’accueil assez tiède que reçut Psyché.

Molière retourna donc au style italien, en faisant jouer Les Fourberies de Scapin.   Cette comédie attira des foules, mais déplut à Boileau qui raconterait:

Dans ce sac ridicule où Scapin s’enveloppe,
Je ne reconnais plus l’auteur du Misanthrope.

Cette année vit aussi la première représentaion de La Comtesse d’Escarbagnas.

Revenir Continuer

Molière’s final collaboration with Lully was a tragedy-ballet called Psyche.   The librettist Philippe Quinault and another playwright, Thomas Corneille also contributed to the play, which was written in some haste and added nothing to Molière’s reputation as an author of tragedy.

Molière returned to Italian-style comedy therefore with Scapin’s Schemings, a play that drew in the crowds but which Molière’s friend Boileau felt did not measure up to his earlier work.

1671 also saw the première of a single-act comedy, The Pretentious Countess.

PreviousContinue

   Site-Molière (1996-2004) 


histoire Molière